L’Épicerie

L’Épicerie

Si on parlait de l’épicerie. 

Aujourd’hui, dans mon texte, je ferai le tour de plusieurs aspects de l’épicerie.  

L’épicerie, s’est rendu une vraie folie. Combien de mamans parmi vous trouvez que l’épicerie coûte beaucoup trop cher? Je ne sais pas si vous êtes du même avis que moi, mais en plus, acheter des aliments déjà pourris quand tu ouvres la boîte à la maison, c’est tellement frustrant! Pourtant, je prends toujours le temps de regarder le paquet dans tous les sens possibles avant de l’acheter… Des fois, j‘ai l’air complètement folle, mais pas le choix, sinon, on se fait avoir à tout coup!  

Premièrement, pour celles qui ne le savent pas, j’adore faire l’épicerie… Même si je vais « chialer » dans mon prochain texte, j’aime beaucoup faire les courses, surtout au printemps et à l’automne. L’hiver, on va se le dire, c’est chiant de pousser le carrosse dans la neige… Oups, ça c’est mon côté paresseux qui parle. L’été, il fait trop chaud, tu n’as pas envie de faire deux trois épiceries de suite pour économiser un peu. 

Donc je disais que j’aime faire l’épicerie, pour savoir ce que contient mon garde-manger, mon frigo et mon congélateur. J’aime aller à l’épicerie pour acheter des fruits et des légumes frais. J’aime découvrir des nouveaux produits ou trouver quelque chose que ça fait longtemps qu’on n’a pas mangé. En faisant l’épicerie moi-même, je connais les repas qui seront possibles à cuisiner… Bon, c’est surtout pour pouvoir bien préparer les collations et les desserts, hein mon chéri ?! 

Depuis déjà quelques années, je trouve que le prix des épiceries a considérablement augmenté. Aujourd’hui, à l’heure actuelle, une épicerie pour 6 personnes me coûte 350$ par semaine et là, je ne vous parle même pas des articles de pharmacie pour se laver et tout le reste. Je vous parle seulement de l’épicerie. Quand je fais l’épicerie, je ne fais généralement pas de grosses folies. Les folies que je fais sont en général pour les lunchs des enfants, parce qu’ils doivent avoir des sacs de biscuits avec les signes sans arachide, etc. Sinon, pas d’excès!  

350$ d’épicerie pour une famille de 6 à chaque semaine, c‘est complètement fou. Quand j’entends le gouvernement dire « on augmente le prix de ça parce que ce n’est pas bon pour votre santé, on augmente le prix de ça parce que la main d’œuvre est insuffisante, on augmente le prix de ça à cause du transport… », je me dis que c’est bien beau tout ça, mais moi, mon salaire n’augmente pas et j’ai une famille à nourrir.  

Dernièrement, il m’est souvent arrivé de constater que certains produits alimentaires que j’achète sont pourris, bien que la date inscrite dessus soit encore bonne. Je vous donne un exemple: ça fait plusieurs fois que j’achète des sacs de patates (rouges, jaunes, blanches, Russet, etc.) et elles sont pourries. Quand tu achètes le sac, elles semblent pourtant belles de l’extérieur, elles sont dures au toucher, mais quand tu les épluches, elles sont pourries de l’intérieur. C’est souvent la même chose avec les pommes et les poires. Et les fameux sacs de légumes pré-emballés, il faut toujours s’en méfier parce que le légume qui est sous l’étiquette est presque toujours moisi. 

L’autre jour, je venais d’acheter mon poulet. Je le fais cuire et HORREUR, l’odeur du poulet était à lever le cœur. J’arrivais pourtant directement de l’épicerie. La date d’emballage était du jour même. Est-ce que c’était la première fois que ça arrivait? Bien non! Est-ce que j’avais envie de retourner à l’épicerie? Non. Est-ce que j‘avais le temps de retourner à l’épicerie? Non plus. Alors, j’ai jeté 25$ de poitrine de poulet. Et ça, ce ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres. Est-ce que c’est normal? Je ne crois pas! Est-ce que j’ai de l’argent à mettre aux poubelles? Oh que non! 

Comment diminuer ma facture d’épicerie ?! J‘ai essayé à quelques reprises avec le couponing. Avez-vous déjà essayé ça, vous? Pour commencer, il faut avoir le temps de faire toutes les épiceries ou toutes les applications pour trouver le meilleur prix sur le marché. Ensuite, il faut que tu trouves un coupon qui peut réduire le prix de ton article, mais attention, ce n’est pas partout qu’on prend ton coupon ou qu’on égalise les prix. De plus, il faut que tu sois chanceuse et que tu réussisses à mettre la main sur le coupon que tu recherches. Si tu as beaucoup de temps, tu peux écrire aux compagnies pour qu’elles t’envoient des coupons, mais c’est très rare que ça en vaille vraiment la peine. Pour l’avoir essayé, quand tu travailles à l’extérieur de la maison, c’est presque impossible de faire du couponing. Celles qui réussissent méritent vraiment notre reconnaissance. En plus, les coupons sont rarement pour des aliments santé. 

Donc pour ma part, ce n’est pas très fréquent que le couponing fonctionne avec mon épicerie. 

Les sacs d’épicerie… Parlons-en un peu! Habituellement, j’ai toujours les sacs d’épicerie dans l’auto. Comme tout le monde, je fais du mieux que je peux pour apporter mes sacs réutilisables. 

À la maison, on fait du recyclage et même du compost. La planète, on essaie de lui faire attention autant que possible, mais là où je fais ma montée de lait est, comme sûrement la plupart d’entre vous, quand ça m’arrive d’oublier mes sacs. Je fais mon épicerie et quand j’arrive pour emballer mes achats, je demande des sacs à la caissière. La réponse: « Ma belle dame, on n’en a plus ». Ok, alors je vais acheter des sacs réutilisables! « On n’en a plus non plus, on en reçoit une fois par mois et il faut sauter dessus, sinon, il faut attendre le prochain mois… ». Ok, mais moi, c’est aujourd’hui que je fais l’épicerie et c’est aujourd’hui que j’ai besoin de sacs, pas dans un mois! Finalement, je repars avec mon épicerie de 350$, sans sac. Bien que je fasse attention à la planète, je peux vous dire que la boucane me sort par les oreilles dans ce temps-là! 

Pour terminer, parlons des carrosses. Y a-t-il quelque chose de plus déplaisant qu’un panier d’épicerie qui roule tout croche! Plus tu mets des choses dedans, plus il devient lourd et moins tu peux rouler droit et tourner le coin des allées. Rajoutes-y le poids de ton enfant et ça y est, tu es fait. Tu dois donc lever le carrosse à tous les bouts de rangées pour tourner. Quand tu arrives à la fin de l’épicerie, tu es complètement crevé! 

Ah oui j’oubliais! Maintenant, les coquilles pour bébé ne tiennent plus sur les paniers… Il parait qu’il y a eu trop d’accidents. Bien si je peux me permettre, il va y en avoir encore plus comme ça. Donc je le mets où mon bébé si je veux faire l’épicerie? Certains diront « prends le panier avec le siège intégré dedans », sauf que quand tu mesures 5 pieds, tu ne vois vraiment rien avec le siège dans face. Finalement, si tu as un bébé, tu ne fais tout simplement plus l’épicerie. Sérieusement, je pense qu’on devrait trouver une solution pour toutes ces bonnes mamans qui prennent soin de leur enfant et qui vont faire l’épicerie avec eux. On a besoin d’un carrosse adéquat pour mettre nos enfants. Ceci dit, je parle en votre nom parce que je n’ai plus de bébé. 

Voilà, c’est rare que je chiale à voix haute, mais je trouve que faire l’épicerie de nos jours est une vraie folie. Et vous, qu’en pensez-vous? Quels sont vos trucs pour économiser? Quel sont vos habitudes pour l’épicerie?  

 

 

 

 

 

 

 

 

Signé

Partagez sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *