Remédier au gaspillage alimentaire

Remédier au gaspillage alimentaire

Aujourd’hui je vous pose quelques questions… Comment se porte votre frigo? Combien d’aliments avez-vous jeté cette semaine? Vous sentez-vous concerné par le gaspillage alimentaire? De plus en plus de gens commencent à faire attention à leur consommation alimentaire. En faites-vous partis? Moi, dans les derniers jours, j’ai essayé et j’ai réussi a sauver quelques légumes et fruits. Par contre, j’ai envie d’en faire d’avantage afin d’économiser, mais aussi de faire ma part en réduisant mes déchets alimentaires.

Par où commencer? Là est la question que je me pose! Est-ce que je commence par me faire une liste d’épicerie bien précise? Ou plutôt, je suis mieux de réorganiser le garde manger, le congélateur et le réfrigérateur? Devrais-je commencer par passer les aliments que j’ai déjà à la maison? Peut-être que de lire d’avantage pour trouver la bonne méthode serait bien? Je suis pratiquement certaine que la majorité d’entre vous se pose les mêmes questions que moi. Je crois que les familles sont plus conscientes de la problématique du gaspillage alimentaire et que nous voulons tous y remédier. En revanche, il faut savoir comment faire!

Alors, en tant qu’éducatrice, on m’a enseigné à observer, à organiser, à planifier, à créer et à faire une rétrospection. Ceci dit je crois que j’ai envie de suivre les bonnes bases qu’on m’a enseigné afin de le déplacer dans un autre milieu de ma vie et ce, tout en changeant légèrement la séquence.

Observer

Si on commençait par observer notre famille et leur consommation? Quels sont les besoins nutritifs des membres de notre famille? Quels sont les aliments qu’ils mangent le plus? De cette manière, nous pourrons mieux prévoir l’usage des denrées périssables!

Organiser

L’organisation est une étape très importante pour que les gens y voient plus clair. Un réfrigérateur, un congélateur et un garde-manger pêle-mêle ne vous aide pas à faire votre répertoire de substance comestibles adéquatement. Plus vous serez organisés et plus vous découvrirez vos propres astuces!

Planifier

Ensuite, il faudra planifier! Cela veut dire de faire l’inventaire de ce que vous possédez déjà à la maison, ce que vous aurez besoins et finalement de vérifier les spéciaux dans les circulaires!

Créer

La création est la partie qui est selon moi la plus amusante du défi anti-gaspillage. Vous récupérez tout ce que vous avez à la maison et vous inventez; des recettes, votre menu et vos plats. Qui dit peut-être ferez-vous une découverte culinaire!

La dernière étape, revoir ce que vous avez fait! Que reste-il dans le frigo? Qu’est-ce qui s’est bien mangé? Qu’est-ce qui a été gagnant ou non? Comment je pourrais faire mieux la semaine prochaine?

En dernier lieu, je vous demande qu’est-ce que vous êtes en mesure de faire pour diminuer votre consommation alimentaire cette semaine? Bien que je vous ai donné mon avis sur les étapes à suivre, chaque personne est différente et fonctionne à sa façon! Donc, peu importe les moyens utilisés, est-ce qu’on se dit à la fin de la semaine quelles réussites nous avons été en mesure de réaliser?! Moi, je fais mon possible pour me réinventer avec ce que j’ai dans le frigo et je vous reviens avec mes réalisations personnelles!

Bonne chance!

Signé

Partagez sur Facebook

Une réponse

  1. Dans les dernières années, je suis passée de personne avec des valeurs au niveau écologique à carrément grano (je dois m’assumer un moment donné: zéro déchet le plus possible, je fabrique mes propres cosmétiques maison, je fais pousser mes plantes ou je vais dans les champs chercher certaines plantes dont j’ai de besoin pour ma fabrication de produits, je suis en transition pour aussi fabriquer mes produits ménager, etc.. ).

    La question du gaspillage alimentaires m’interpelle donc beaucoup. Quand on jette de la nourriture, on ne gaspillepas seulement ce qu’on jette, mais aussi toutes les ressources nécessairement à sa production et à son transport. Ici, on ne jette presque rien par rapport à d’autre, mais on pourrait encore d’améliorer en réutilisant nos pelures d’une certaine façon. Je pourrais parler longtemps de mes différents trucs, mais les plus importants sont de consommer les aliments qui périmeront le plus vite en premier et d’acheter moins de produits périssables à moins de prévoir les congelés (ce qui augmente leur durée de vie considérablement). Avoir quelques recettes « touski » sous la main est aussi un must.

    À Laval, j’ai suivi 2 ateliers offerts gratuitement par des organismes de la ville sur la réduction du gaspillage alimentaire. C’est super intéressant et ils donnaient plusieurs trucs concrets et facile à appliquer. Je vous conseille de chercher pour des ateliers sur ce sujet dans votre région.

    L’important ce n’est pas d’être parfait, mais chaque chamgement possitif compte!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *