Pourquoi le jeu libre est-il important pour nos enfants?

Pourquoi le jeu libre est-il important pour nos enfants?

Salut les mamans!

Dans ce texte-ci, je vais sûrement avoir l’air contradictoire parce que dans mon blogue, je partage régulièrement des activités ou des jeux à réaliser avec vos enfants. Par contre, le jeu libre est aussi  primordial que le jeu structuré dans leur développement. Ceci étant vous devez absolument lire le texte!

Pourquoi le jeu libre est-il si important pour nos enfants?

Vous êtes vous déjà posées cette question? En tant que maman et éducatrice, je suis constamment en observation. J’observe pour trouver la meilleure façon d’aider nos enfants à se développer pleinement. En réalité, ce que je fais dans mon quotidien se résume à trouver des activités pour que nos enfants travaillent. Est-ce que c’est vraiment ce qu’on veut imposer à nos enfants de travailler à leur jeune âge? On vise majoritairement à ce que nos enfants performent. Leur rendement et la rapidité de leurs apprentissages sont importants pour tous les parents. On croit que plus nos enfants sont rapides, plus ils réussiront leur vie. Êtes-vous d’accord ?

Les grilles d’évaluation

Dès leur plus jeune âge, on observe les enfants et on note tout ce qu’il font et à quel âge ils le font. On a des guides à remplir sur le développement de l’enfant. À 6 mois, il reconnait son nom quand on l’appelle. Entre 1 et 2 ans, l’enfant peut pointer les parties de son corps. De 2 à 3 ans, il peut regrouper des objets qui ont la même forme. À 3-4 ans, il peut faire un casse-tête de 6 à 10 morceaux. De 4 à 5 ans, il copie des lettres et des chiffes, et ainsi de suite. Donc, toutes les activités que l’on prépare pour nos enfants sont faites en considérant qu’à cette âge, il doit avoir acquis tous ses critères de développement.

Pour tout vous dire, je me considère parmi les parents qui croient que plus leurs enfants font des apprentissages précoces, plus ils auront une belle vie avec le meilleur des métiers quand ils seront adultes. Par conséquent, plus je fais des recherches et plus je m’aperçois que notre façon de planifier les jeux est pour que les enfants se développent de façon précoce. D’ailleurs, si on s’arrête sur le développement des plus grandes personnalités qui ont marqué l’histoire, la majorité d’entre eux ont eu des difficultés académiques, des trouble du langage, etc. Alors pourquoi poussons-nous nos enfants à performer dès leur naissance?

Quelle place laissons-nous aux jeux?

Bien que l’on  est constamment à la recherche d’idées afin que notre enfant soit le meilleur dans tout en appliquant des activités éducatives, on oublie souvent leurs intérêts! Vous êtes-vous déjà arrêté pour observer ce qui intéressait vraiment votre enfant? Si oui,  vous êtes sur la bonne voie! Si non, il faut revoir la manière de le découvrir. La meilleure façon de savoir ce que nos enfant aiment, c’est de les laisser jouer librement et d’observer. Pour l’enfant, le jeu est la chose la plus importante. Si un enfant joue librement sans que nous ayons préparé le jeu pour lui, il se développera aussi bien. En plus, il se développera selon ses intérêts.

Le jeu fait partie du monde depuis qu’il est monde. Il a traversé les générations et il est encore présent de nos jours. Ceci dit, il faut lui redonner sa place. et si on veut le faire, il faut laisser l’enfant choisir. Poser lui la question: À quoi as-tu envie de jouer? Laisser lui le temps de répondre et d’y réfléchir. Au début, il se peut que ça lui prenne quelques instants pour trouver puisqu’il est habitué à ce qu’on prend les devants. Plus vous le laisserez choisir et plus ça se fera facilement. Veiller à ce que l’endroit où il joue soit sécuritaire et laisser le jouer et expérimenter. Intervenez uniquement si votre enfant vous en fait la demande.

Les biens-faits du jeu autonome

En laissant nos enfants jouer librement, on leur permet de favoriser des apprentissages autodirigés. On leur offre la possibilité de garder une motivation d’apprendre. On favorise l’apprentissage avec les pairs et on développe leur autonomie. Cela permettrait aussi de développer davantage leur concentration,  ce qui est très important pour l’école tout comme leur confiance en soi ainsi que leur estime. De plus, le jeu libre chez l’enfant diminuerait l’anxiété. Il procure aussi du plaisir. Si tout est structuré, il est possible qu’il ne se plait pas à tout. Par conséquent, si vous leur laissez le choix de décider par eux-mêmes, ils auront moins envie de s’adonner à des crises et les déceptions seront moins nombreuses. Bref, que des biens-faits quoi!

Le jeu découle d’abord et avant tout du plaisir. Il englobe l’imaginaire, la créativité, la spontanéité et la curiosité. Quand on est dans un jeu, rien ne devrait être sérieux. On devrait laisser la place à l’humour et aux rires.

Rappelez-vous que le jeu nécessite pas toujours des jouets. Quand on joue librement, on peut utiliser ce que l’on veut et ce que l’on trouve sous notre main. Tant que cela reste sécuritaire, de là l’importance de la surveillance de l’adulte. Par contre, il y a quelques petits pièges à éviter, mais je vous en parlerais dans un prochain texte.

En conclusion,  lorsqu’on laisse notre enfant en jeux libres, on vise à ce qu’il s’amuse et c’est tout. Si vous voyez des sourires, que vous l’entendez rire ou qu’il se raconte des histoires, vous pourrez vous dire que vous avez réussi à lui offrir de bonnes bases afin qu’il se développe adéquatement. N’oubliez pas en tant que parents, nous devons être présent pour nos enfants, mais nous devons aussi leur laisser la liberté de jouer et de choisir leurs jeux. Un enfant qui joue librement est un enfant heureux.

 

 

Signé

Partagez sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *